Home Blog Le masque de ski magnétique, qu’est-ce que c’est ?

Le masque de ski magnétique, qu’est-ce que c’est ?

Masque de ski magnétique (2)

Les fabricants d’équipements de ski font de plus en plus d’efforts pour proposer des produits innovants, polyvalents et performants. Aussi, chaque année, les skieurs peuvent profiter de diverses innovations en matière de protection. Nous allons évoquer ici la toute nouvelle génération de masques : les masques de ski magnétiques. Que sont-ils ? Pourquoi doivent-ils être envisagés et à quelle problématique apportent-ils une réponse ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Le masque de ski magnétique répond à un besoin essentiel du skieur : la visibilité

Si vous êtes un skieur aguerri, alors vous passez très certainement une grande partie de la journée sur les pistes, lors de vos vacances au sport d’hiver. Aussi, vous l’avez certainement constaté, les conditions météorologiques sont instables et peuvent changer d’une minute à l’autre. Néanmoins, pour votre sécurité, il est tout simplement indispensable de profiter d’une excellente visibilité et ce, que le ciel soit dégagé ou au contraire, en cas de journée blanche.

De ce fait, profiter de plusieurs lentilles, adaptées aux conditions météorologiques, s’avère crucial. Aujourd’hui, nombreux sont les modèles de masques vous proposant des lentilles interchangeables. Mais changer de lentilles sur les pistes peut s’avérer fastidieux et chronophage. C’est là qu’intervient le masque de ski magnétique : grâce à un système aimanté, il permet de remplacer un écran par un autre en un temps record. De plus en plus apprécié par les skieurs, il renforce définitivement votre protection sur les pistes, tout en vous aidant à améliorer vos performances.

Le masque de ski magnétique permet de changer de lentille en quelques secondes

La monture du masque de ski magnétique contient plusieurs aimants, assurant à la fois un remplacement rapide de votre lentille, ainsi qu’un maintien optimal. Néanmoins, pour bénéficier de tous les avantages de cet accessoire, il est essentiel d’opter pour les bonnes lentilles. Comment les choisir ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

La catégorie de protection

L’objectif numéro 1 du masque de ski est bien sûr la protection de vos yeux contre les rayons UV du soleil. Aussi, les écrans se déclinent en plusieurs catégories de protection, afin de s’adapter à l’ensoleillement.

  • Catégorie 0 : dans ce cas, moins de 20% des rayons UV sont absorbés. Cette catégorie est recommandée pour les jours de brouillard ou les journées blanches.
  • Catégorie 1 : ces verres clairs absorbent jusqu’à 55% de la lumière du soleil. Ils doivent être envisagés lorsque le temps est très nuageux.
  • Catégorie 2 : ce type de lentilles capte jusqu’à 80% des rayons UV. Nous le recommandons pour les journées plus ou moins couvertes. En revanche, il ne peut être envisagé pour une journée fortement ensoleillée.
  • Catégorie 3 : dans ce cas, 92% de la lumière du soleil sont absorbés. Cet écran est idéal pour skier à moins de 2000 m d’altitude.
  • Catégorie 4 : plus de 92 % des rayons UV seront bloqués par ce type de verre. Il est donc parfait pour skier en altitude, ou lors d’une journée très ensoleillée.

La teinte

La teinte de la lentille permet de modifier le contraste, afin de vous assurer une meilleure perception du relief.

  • Le jaune : inadaptée à une journée ensoleillée, la lentille jaune est parfaite en cas de brouillage, puisqu’elle accentue le relief de manière significative.
  • Le rose et l’orange : plus polyvalent, un verre rose ou orange peut être envisagé par brouillard ou par temps clair. En revanche, lorsque l’ensoleillement est important, il vaut mieux opter pour une lentille foncée.
  • Le brun ou le gris : ce type de teinte permet de diminuer la luminosité, afin de mieux visualiser le relief.

Related Articles

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.